Comment choisir judicieusement son contrat Madelin prévoyance ou santé ?

2 astuces pour juger votre contrat Madelin.

Il existe autant de contrats Madelin que des compagnies… et chaque compagnie met à jour ses contrats régulièrement ce qui entraîne une abondance de l’offre… Difficile de faire le tri.

Lorsque nous vous proposons un contrat de prévoyance Madelin Prévoyance ou Santé, nous vous détaillons deux points capitaux.

Le premier concerne l’évolution du tarif.

On distingue deux politiques :

  • cotisation en âge atteint : vous subirez automatiquement une hausse à chaque anniversaire… Le contrat sera souvent à prix d’appel la première année, aura surement des pourcentages de réduction dégressifs avec le temps. En quelques années, la cotisation augmente rapidement et n’a plus rien à voir avec la cotisation annoncée sur le devis. Ce n’est pas judicieux sur le long terme.
  • cotisation en âge à l’adhésion : votre âge au départ sert de base de calcul pour le devis et votre contrat ne subira aucune augmentation liée à votre âge. Ces contrats ont tendance à être plus rares car moins évidents à mettre en place, mais tellement efficaces pour l’assuré… qui sait que son contrat n’augmentera de 5% par an… Le contrat vous accompagnera efficacement dans le temps.

Le deuxième concerne le mode d’indemnisation.

Il y a là aussi deux modes :

  • le mode indemnitaire prend en compte votre rémunération en moyenne sur les trois dernières années : attention aux baisses de rémunération. L’assureur vient déduire ce que votre régime obligatoire vous a versé et donne le complément.
  • le mode forfaitaire : on reçoit ce pour quoi on a cotisé. Attention à bien mettre à jour la garantie en cas de hausse de rémunération.

Personnellement, on préfère un contrat en âge à l’adhésion avec prestations forfaitaires d’indemnisation. C’est la stabilité et la tranquillité d’esprit… Les contrats agressifs en terme de tarifs sont souvent indemnitaire en âge atteint. A bon entendeur !

Nous contacter

Contactez-nous en utilisant le formulaire ci-dessous